Attentat de Londres du samedi 3 juin 2017 : Bilan

Une attaque terroriste a eu lieu à Londres, dans la nuit du samedi 3 juin au dimanche 4 juin.

Trois terroristes ont foncé samedi soir sur la foule dans le quartier du London Bridge, dans les environs de 22H10 à bord d’une camionnette, avant d’attaquer des passants au couteau sur place et dans le marché de Borough Market, à quelques mètres.
Les trois hommes ont été abattus au Borough Market par la police, une dizaine de minutes plus tard.

Le bilan:

  • au moins 8 morts (dont trois Français) ;
  • 48 blessés, dont plusieurs dans un état grave ;
  • 8 Français figurent parmi les blessés, dont 4 dans un état grave.

Ce dimanche matin, la présence policière a été renforcée dans la capitale, via des patrouilles d’agents armés et non armés.

L’organisation de l’État Islamique (Daesh) a revendiqué l’attaque dimanche soir.

12 personnes censées être en lien avec l’organisation terroriste ont été arrêtées samedi ; la police britannique a procédé à de nouvelles interpellations ce lundi.

L’identité des 3 assaillants du samedi 3 juin 2017 :

Il s’agit de Khuram Butt, Rachid Redouane et de Youssef Zaghba.

Khuram Butt était un Britannique de 27 ans. Il était connu des services de sécurité. Mais ces derniers ne disposaient pas d’éléments laissant penser qu’il préparait un attentat.

Rachid Redouane, âgé de 30 ans, avait prétendu être de nationalité marocaine et libyenne et était inconnu des services de sécurité. Il utilisait également une autre identité, Rachid Elkhdar.

Les deux hommes habitaient le quartier de Barking, dans l’est de Londres, où la police a arrêté plusieurs personnes ces derniers jours.

Le troisième terroriste, Youssef Zaghba, âgé de 30 ans, était d’origine marocaine. Il avait été repéré et signalé par les services de renseignement italiens.

Des réactions venants du monde entier :

  • Sadiq Khan, maire de Londres : « C’est une attaque délibérée et lâche contre des Londoniens innocents et des visiteurs de notre ville qui profitaient d’un samedi soir. Il n’existe aucune justification possible pour de tels actes barbares. »
  • Emmanuel Macron : « Face à cette nouvelle tragédie, la France est plus que jamais aux côtés du Royaume-Uni. Mes pensées vont aux victimes et à leurs proches. »
  • Donald Trump : « Quoi que les Etats-Unis puissent faire pour apporter leur aide à Londres et au Royaume-Uni, nous sommes là – NOUS SOMMES AVEC VOUS. QUE DIEU VOUS BÉNISSE ! ». Donald Trump a aussi appelé Theresa May, première ministre britannique, au téléphone et l’a assurée du « soutien total » des Etats-Unis après ce « brutal attentat terroriste ».
  • Vladimir Poutine, via le porte-parole du Kremlin : « M. Poutine a exprimé ses profondes condoléances au peuple britannique et a condamné l’attentat terroriste commis à Londres il y a quelques heures».
  • Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères de la République Française : « Nous devons prendre des mesures conjointes avec le Royaume Uni. Nous mènerons un combat déterminée face au terrorisme […] Ils ne gagneront pas. Ce qui est en jeu c’est la démocratie, c’est la liberté, c’est notre manière de vivre. La France se tient au côté du Royaume Uni et notre coopération est concrète sur le terrain (…) il n’y a aucune raison que ça change.»

Une chronique audio spéciale attentat sera présente dans L’Hebdo n°42.

Elouan

Auteur de l’article : M. Gavignet

Professeur-Documentaliste - Responsable de la Webradio

Laisser un commentaire